L’intolérance au gluten : l’alimentation au défi

- Nutrition
L’intolérance au gluten : l'alimentation au défi

L’intolérance au gluten est une pathologie de plus en plus commune. Alexandra Leduc, nutritionniste, nous explique comment la prévenir et la traiter.

La maladie cœliaque, ou intolérance au gluten, est une pathologie de plus en plus commune et reconnue comme étant sous-diagnostiquée. Cette maladie est déclenchée par la présence de gluten dans certains composés alimentaires comme le blé. Le système immunitaire réagit au gluten et provoque des dommages et de l’inflammation à la paroi intérieure de l’intestin grêle, ce qui a pour conséquence la malabsorption de plusieurs nutriments.

Qu’est-ce que le gluten?

Le gluten est un amalgame de protéines qui forme, avec l’amidon, l’albumen de plusieurs céréales. Le gluten est entre autres ce qui rend la pâte élastique des produits à base de céréales cuits au four.

Les principales céréales contenant du gluten sont le seigle, l’avoine, le blé, l’orge et le triticale (un dérivé du blé). On peut retenir facilement ces céréales avec l’acronyme SABOT.

Le gluten est utilisé dans plusieurs produits alimentaires connus, mais il est également caché dans certains aliments comme le ketchup, la moutarde et le bacon, ce qui rend très difficile un régime sans gluten.

Les symptômes d’une intolérance au gluten

Ils varient d’une personne à l’autre, ce qui en fait une maladie difficilement diagnostiquée. Les types de symptômes sont souvent non spécifiques et peuvent être des symptômes d’autres problèmes de santé. Malheureusement, les médecins n’ont pas toujours le réflexe de faire des tests pour déceler la maladie cœliaque qui, souvent, est la cause insoupçonnée de plusieurs problèmes de santé comme l’ostéoporose, certains troubles gastriques ou l’anémie.

Symptôme chez les enfants

Diarrhée, extension abdominale anormale, petite taille, anémie, anomalies au niveau de la dentition, retards de croissance ou de développement.

Symptômes chez les adultes 

Douleurs abdominales, flatulences, diarrhées, constipation, perte de poids, fatigue extrême, douleurs neuropathiques, engourdissement, crampes musculaires, état dépressif, anémie, douleur aux os et dermatite herpétiforme.

Les complications à long terme si non traité 

Ostéoporose, cancer, infertilité, anémie récurrente, arthrite, intolérance au lactose, dénutrition, calculs rénaux et neuropathie.

Existe-t-il un traitement?

Le seul traitement à la maladie cœliaque est alimentaire et doit être le retrait à vie du gluten sous toutes ses formes.

Un régime sans gluten exclut :

  • Les céréales sources de gluten
  • Les aliments et les boissons préparés à partir de ces céréales
  • Les aliments cuisinés avec ces céréales
  • Les aliments transformés qui contiennent du gluten sous de nombreuses appellations

Cela implique généralement les produits suivants :

  • Pain, brioches, bagels, croissant
  • Gâteaux, tartes, pâtisseries, beignes
  • Pâtes alimentaires, biscuits, céréales à déjeuners, craquelins
  • Bière
  • Sauces, soupes, desserts du commerce
  • Etc.

Quoi manger alors?

Le meilleur conseil pour la personne cœliaque est de cuisiner elle-même. Ainsi, elle évite les aliments qui risquent de contenir du gluten. Cela permet aussi d’intégrer une meilleure variété à son alimentation. Tous les fruits, légumes, viandes et substituts, laits et substituts et huiles ne contiennent pas naturellement de gluten, ce qui les rend intéressants pour la personne allergique au gluten.

En ce qui concerne les produits céréaliers, la personne cœliaque peut consommer les céréales certifiées sans risque de traces de gluten, comme le maïs, le riz complet, le millet, le sarrasin, le quinoa, l’amarante et le tapioca. On retrouve également de plus en plus de produits certifiés sans gluten sur le marché, ce qui permet de faciliter la vie aux personnes cœliaques.

Il est bien sûr aussi fortement recommandé aux personnes cœliaques de rencontrer une nutritionniste pour s’assurer qu’elles aient un bon équilibre alimentaire et n’aient pas de risques de carences nutritionnelles.

En tant que professionnel de la santé, avez-vous déjà eu à conseiller une personne intolérante au gluten? 

Par Alexandra Leduc

Alexandra Leduc est nutritionniste, auteure et conférencière. Son plus grand plaisir est de créer des recettes simples et savoureuses avec des ingrédients accessibles. On peut manger santé sans avoir à dévaliser une boutique d’alimentation biologique, ni avoir l’étoffe d’un grand chef. Ses différentes expériences en nutrition et en cuisine lui permettent d’outiller les professionnels de la santé et la population pour une meilleure santé passant par l’alimentation.